Vivre en Suisse: Information et conseil en ligne  

Alcool

Même une petite quantité d’alcool diminue les facultés de concentration, de réaction et de jugement. Dès 0,2 ‰ d’alcool dans le sang, le risque d’accident augmente. 0,2 ‰ correspondent à 1 verre dit standard de bière (3dl), de vin (1dl) ou d’alcool fort (2cl).

Attention!
Cela signfie : pas du tout d’alcool au volant ou lorsque vous effectuez des travaux dangeureux.
 

Danger pour les enfants

Etant donné leur poids, même une petite quantité d’alcool est nuisible aux enfants. Ne leur offrez pas d’alcool. Soutenez les campagnes de prévention contre l’alcoolisme destinée aux enfants et aux jeunes.
 
Attention !
Les femmes enceintes ou les mères qui allaitent ne devraient pas boire de l’alcool.
 

Une consommation forte d’alcool laisse des séquelles

Une consommation forte nuit à pratiquement tous les organes et conduit à des problèmes psychiques et sociaux. La consommation excessive d’alcool est souvent la cause de violences, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la sphère familiale.
 

Problèmes de dépendance

En Suisse, environ un demi-million de personnes abusent occasionellement, surtout en fin de semaine, de l’alcool et deviennent ainsi un danger pour eux-mêmes et leur environnement. 350'000 personnes en font une consommation excessive continue ; l’excès chronique est souvent la source de problèmes physiques, psychiques et sociax.
 
Recommandation
Si vous avez un problème de dépendance, adressez-vous à un centre de consulation dans votre région. Les prestations sont gratuites et les spécialistes sont soumis au secret professionnel.
 

Jeunes

Il est interdit de vendre de l’alcool à des mineurs, c’est-à-dire des jeunes de moins de 18 ans. Ceci vaut aussi pour les boissons sucrées alcoolisées.
 

Jouir de l’alcool sans risque

Les hommes ne devraient boire que 2 verres standard par jour, et les femmes 1 verre standard.
 

Autour du thème: Drogues, Alcool, Tabac

Liens: