Vivre en Suisse: Information et conseil en ligne  

Communautés de croyance musulmanes

Aujourd'hui, ce sont près de 400'000 musulmans qui vivent en Suisse. Seuls environ 15% d'entre eux pratiquent leur religion.

56% des musulmans de Suisse sont originaires des Balkans et 20% de Turquie. 75% appartiennent à la branche sunnite. De même, la majorité des institutions musulmanes de Suisses sont sunnites et adaptées aux besoins culturels et linguistiques des personnes originaires d'Albanie, de Bosnie-Herzégovine, de Macédoine ou de Turquie.

Certes, les musulmans de Suisse semblent à première vue former des groupes homogènes. En réalité, ils proviennent cependant de plus de 100 Etats différents, parlent une multitude de langues et possèdent des racines culturelles et sociétales différentes. La plupart des mosquées sont ouvertes à tous les croyants, mais il est important pour de nombreux musulmans de vivre leur croyance dans leur langue d'origine.

Organisations faîtières

Afin de représenter leurs intérêts auprès du public et des autorités, de nombreuses communautés musulmanes et mosquées se sont réunies ces dernières années en organisations faîtières. La Fédération d'organisations islamiques de Suisse (FOIS) regroupe actuellement 13 organisations régionales et comprend 171 mosquées de toute la Suisse. Pour les communautés islamiques et mosquées bernoises, il existe une plus petite organisation : la KIOS (Koordination der Islamischen Organisationen der Schweiz).

Organisation de base plutôt radicale

En 2009, des convertis suisses ont fondé le Conseil Central Islamique. Il représente l'organisation de base pour les musulmans de Suisse et soutient, d'un point de vue des standards helvétiques, des propos relevant parfois d'un islam radical. Seuls les membres actifs peuvent prendre des décisions. Ils sont choisis par les dirigeants de l'organisation par un procédé particulier, sur la base d'un curriculum vitae et d'une lettre de motivation. Toute personne qui soutient les projets du Conseil Central par un versement annuel de 50.- peut par contre devenir membre passif, sans droit de vote.

Autour du thème: Mosquées et lieux de prière, Enterrement, Enseignement religieux

Liens: