Vivre en Suisse: Information et conseil en ligne  


Prévoyance vieillesse

L’ensemble des rentes de vieillesse devrait permettre aux personnes âgées de se retirer de la vie professionnelle en jouissant d'une sécurité matérielle certaine. Depuis 1972, la Suisse fonde sa prévoyance de vieillesse sur un concept de trois piliers.

Le 1er pilier

Le 1er pilier est constitué par l’Assurance Vieillesse et Survivants AVS qui couvre toute la population résidante en Suisse ainsi que les frontaliers et frontalières travaillant sur le sol de la Confédération. Les rentes AVS devraient couvrir les besoins vitaux des personnes retraitées. Comme cela n’est pas toujours le cas, des prestations complémentaires (CP) y sont régulièrement ajoutées.

Le 2e pilier

Le 2e pilier est géré par les caisses de retraite qui se régissent par la Loi sur la prévoyance professionnelle (LPP : Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse). A ces caisses de retraite ne peuvent adhérer que les personnes salariées. Leurs prestations devraient permettre aux retraité-e-s de conserver leur statut de vie habituel.
 
Idéalement, les rentes versées par l’AVS et la caisse de retraite couvrent 60% du dernier salaire. Le facteur décisif est le nombre d’années de cotisation : Il est donc important que les futurs rentiers et rentières ne manquent pas d’année de cotisation.
Attention!
Si vous manquez une année de côtisation à l'AVS votre rente diminuera d'environ 2 %.

Le 3e pilier

Le 3e pilier est facultatif et il est laissé à l’initiative privée. Mais à la différence d’autre forme d’épargne, il jouit en partie d’avantages fiscaux.
 

Autour du thème: LPP, 3ème pilier, AVS