Vivre en Suisse: Information et conseil en ligne  

AVS

L’AVS est l’œuvre sociale la plus importante de Suisse. Elle a été fondée en 1949 et assure aux personnes retraitées, veuves, veufs et orphelins un revenu minimal. Les hommes ont droit de profiter des rentes AVS à partir de l’âge de 65 ans, les femmes à partir de 64 ans.
 

Qui doit payer des primes AVS?

Toute personne habitant en Suisse et exerçant une activité lucrative est tenue de payer des cotisations dès l’âge de 17 ans révolus et ceci jusqu'à la fin de leur activité professionnelle.

Toute personne habitant en Suisse sans activité lucrative (écoliers, étudiants, hommes et femmes au foyer) est tenue de payer des cotisations dès l’âge de 20 ans révolus et ceci jusqu'à l'âge ordinaire de la retraite. Leurs cotisations varient entre 370 et 8’400 CHF.
 
Attention !
S'il manque des années entières de cotisations, l'AVS ne peut verser qu'une rente partielle. Une année de cotisations manquante correspond en règle générale à une réduction de la rente d'environ 2,3%.
 Pour les femmes, des années manquantes de cotisations peuvent avoir des suites financières graves. (Link sur la protection des femmes âgées)
 

Compte d’assurance personnalisé

Chaque personne assurée reçoit un certificat personnel d’assurance. Les assurés doivent conserver leur certificat d’assurance et le présenter à tout nouvel employeur ou à l’organisme compétent en cas de demande de prestations.
 

Où est-ce que les rentes sont versées?

La Suisse a conclu des conventions de sécurité sociale avec les pays suivants : Etats membres de l’UE (sans la Roumanie et le Bulgarie), Etats membres de l’AELE, USA, Canada/Québec, Yougoslavie (sans la Croatie et la Macédoine), Turquie, Bulgarie, Macédoine, Croatie, Saint-Marin, Australie, Philippines, Chili, Israël. S’ils rentrent au pays, les ressortissants de ces pays-là peuvent se faire verser leur rente AVS chez eux. La durée minimale de cotisation exigée est d’une année.
 
Les ressortissants d’un pays avec lequel la Suisse n’a pas conclu de convention de sécurité sociale ont droit à une rente AVS ordinaire s’ils sont domiciliés en Suisse et
  • s’ils ont cotisé à l’AVS suisse pendant une année entière au moins,
  • ou s’ils ont vécu un an en Suisse avec un conjoint ayant travaillé et versé au moins le double de la contribution minimale,
  • ou s’ils justifient d’un an de bonifications pour tâches éducatives ou pour tâches d’assistance.
Attention !
Toutes prestations spéciales qui ne sont pas tributaires du versement de cotisations ne sont pas exportées. En Suisse, c’est notamment le cas des prestations complémentaires et des allocations pour impotents. Ces prestations ne sont versées qu’à des rentiers et rentières résidant en Suisse.
 

Remboursement des cotisations

Si des ressortissants d’un pays ayant conclu une convention de sécurité sociale quittent la Suisse avant l’âge de la retraite, les cotisations versées resteront dans les fonds de l’AVS et donnent droit à des rentes partielles qui seront versée aux destinataires dès l’âge de 65 ans (hommes) respectivement 64 ans (femmes). Ils doivent avoir cotisé à l’assurance suisse pendant 1 année entière au moins.
 
Les ressortissants d’Etats non contractants domiciliés à l’étranger peuvent demander et obtenir le remboursement sans intérêts des cotisations AVS après avoir quitté définitivement la Suisse. Ils doivent avoir cotisé à l’assurance suisse pendant 1 année entière au moins.
 
Par contre, les cotisations versées à l’AVS/AI suisses ne peuvent pas être transférées à l’assurance du pays d’origine du ressortissant étranger.

Autour du thème: LPP, 3ème pilier, AVS

Liens: