Vivre en Suisse: Information et conseil en ligne  

Aide d’Urgence

 Les personnes qui vivent illégalement en Suisse n’ont pas droit à l’aide sociale. Cependant, les « sans Papiers » peuvent utiliser leur droit à l’aide sociale dans des situations de détresse, car ceci est prévu par la Constitution fédérale.
 
Il y a beaucoup de requérant d’asile déboutés ou avec une décision de « non entrée en matière » NEE qui vivent en Suisse comme des « sans papiers ».

Plusieurs anciens ouvriers saisonniers, fréquemment en provenance de l’ex Yougoslavie o des migrants originaires de pais non européen travaillent comme main d’œuvre bon marché et cela sans permis d’établissement valable. Dans les cas de difficulté, en principe, ils ont droit à une aide de la part des autorités.
 

Que couvre l’aide d’urgence ?

L’aide d’urgence comprend un logement modeste, de la nourriture, des vêtements, des articles d’hygiène ainsi que des traitements médicaux et dentaires d’urgence, Cette aide s’octroie très souvent sous forme de prestation de service.
 

Où aller pour demander l’aide d’urgence ? 

Si vous souhaitez demander une aide d’urgence, vous devez vous diriger à la commune ou au canton ou vous résidez.
 
Pour les requérants d’asile déboutés ou avec une non entrée en matière qui ne peuvent ou ne veulent pas abandonner la Suisse, las plus part des cantons ont mis en vigueur un procédés routinier spécifique d’aide d’urgence. Les personnes en provenance du secteur de l’asile doivent solliciter l’aide d’urgence devant le canton responsable de l’exécution du retour au pays.
 
Attention!
Toute personne qui demande l’aide d’urgence peut être arrêtée sans aucune excuse.
Avant de vous diriger aux autorités compétentes, faite-vous conseiller dans un bureau de consultation pour les « sans papiers » ou auprès d’une permanence juridique pour requérants d’asile et étrangers.
 

 

Liens: