Vivre en Suisse: Information et conseil en ligne  

Sortie du logement 

En quittant un appartement, le locataire rend l’appartement (y compris la cave et le galetas) propre et nettoyé. Le cas échéant, les tapis ou moquettes doivent être nettoyés par un institut de nettoyage spécialisé. 

Les dégâts qui vont au-delà de l’usure normale doivent être réparés par le locataire avant son départ. Si vous voulez savoir ce que vous êtes éventuellement tenu de réparer, adressez-vous assez tôt à votre concierge ou votre propriétaire.
 
Recommandation
Si vous avez des doutes sur ce que vous devez réparer ou remplacer, consultez la liste officielle de la durée de vie des aménagements ou renseignez-vous auprès de l’ASLOCA.
 
Attention !
Certains locataires sont tentés d’effectuer les réparations eux-mêmes au lieu de les payer au moment de la sortie. L’ASLOCA déconseille la méthode do-it-yourself.
 

Remise de tapis, de rideaux ou autres

Si vous avez entrepris des transformations (moquettes, tentures, peintures spéciales etc.), vous êtes sensé remettre les lieux dans l’état dans lequel vous les avez repris. Sauf si le propriétaire était d’accord avec vos transformations et qu’il vous a confirmé son accord par écrit, ou si votre successeur est prêt à reprendre les transformations et qu’il le confirme par écrit lui aussi.
 

Remise de l’appartement

Convenez d’un rendez-vous de remise de votre appartement au moins un mois avant votre date de déménagement.
 
Le propriétaire et le locataire examinent ensemble l’état de l’appartement et prennent note, dans un état des lieux écrit, de tous les défauts (même ceux qui sont minimes!). Ensemble, ils s'accordent pour répartir la prise en charge des éventuelles réparations.
 
Il est important que le locataire comprenne bien tout ce qui est décidé. En effet, par sa signature, il déclare être d’accord pour prendre en charge des frais éventuels.
 
          Attention !
Dans le stress du déménagement, vous êtes peut-être prêt à signer un protocole de sortie un peu trop hâtivement. Vous risquez de cautionner des dégâts qui peuvent vous coûter cher. Prévenez ce danger en établissant un protocole de sortie avant la date fatidique et comparez-le au protocole d’entrée.
 
Recommandation
Si vous ne vous sentez pas sûr, faites-vous accompagner par une personne de confiance de l’ASLOCA.
 

Liens: